Que diriez-vous de voir des artistes passionnés, enthousiastes et dynamiques? Pas besoin de vous faire des histoires, la RB Dance Company va nous faire vivre une remarquable aventure. Plongeons-nous dans une « Stories ».

Ils sont jeunes, ils sont beaux et ils ont envie de partager. Ils se réunissent au sein d’une compagnie qu’ils décident de nommer : RB Dance Company. Leur force repose sur leur dextérité, leur envie et leur motivation de raconter quelque chose grâce à la danse. Le grand public les rencontre pour la première fois en 2018 comme est finaliste de l’émission « La France à un incroyable talent » face malheureusement à un sosie vocal de Johnny Hallyday. Puis en octobre 2019, c’est sur une autre chaîne qu’ils surprennent dans l’émission « Danse avec les stars ». Maintenant, tous les français ont eu la possibilité de voir les graines de talent à l’action et ainsi de les soutenir vers un nouveau chemin.

Crédit photo : Aline Gérard

La petite compagnie s’agrandit pour donner naissance à un premier spectacle : « Stories ». Le très talentueux Romain Rachline Borgeaud s’inspire des vieux films en noir et blanc, des comédies musicales, de l’esprit polar pour créer un spectacle unique, surprenant et saisissant. Dès les premières secondes on se sent aspiré au plus proche du plateau. Le rythme entêtant des premières notes, les mouvements précis d’un ensemble d’artistes, les costumes casuals-chics de Janie Loriault et Margaux Ponsard, la lumière savamment orchestrée et cette mise en scène, de Frederica Mugnai, tirée au cordeau nous entrainent dans un ailleurs qui saura le temps d’une représentant nous emporter dans un ailleurs.

Crédit photo : Aline Gérard

Quelques supports sur roulettes transformables permettent de changer le décor en un clin d’œil. Cela se fait avec beaucoup d’ingéniosité car aussi bien les danseurs que les techniciens participent. C’est même inclus dans l’histoire car nous suivons Icare/Enzo Boffa enfermé dans le film d’un réalisateur pas très commode. D’une rue sombre à une salle de casino, en passant par un hôtel, il ne faut qu’un instant pour cela prennent vie. Les artistes (Raffaelle Lucania, Manon Morgenthaler, Bryan Doisy, Deborah Lotti, Imani Etame, Laetitia Authié, Angel Cubero, Lisa Delolme, Sacha Néel, Geoffrey Goutorbe, Camille Rocher, Jordan Boury et Sandra Pericou) arrivent avec une envie d’être là, de partager et surtout de donner le meilleur d’eux-mêmes. Cette fougue se ressent à chaque tableau qui est réalisé avec précision, un véritable travail de groupe. Les pas doivent tomber ensemble pour que l’effet visuel soit au rendez-vous. Les jeux de lumières d’Alex Hardellet sont d’une étonnante beauté car il arrive à souligner avec élégance chaque instant, autant pour intensifier le mystère que sublimer un corps en mouvement.

Crédit photo : Alexinho Mougeolles

Les corps en mouvement rendent hommage à la danse que cela soit dans les claquettes ou dans le jazz urbain. Chaque danseur insuffle de sa créativité, son élégance, sa fluidité pour donner de la beauté. Ensemble, ils enthousiasment le public qui ne peut les quitter les yeux, le sourire au bord des lèvres. Le chorégraphe et danseur Romain Rachline Borgeaud, formé à l’école de danse Rosella Hightower de Cannes puis à la Alvin Ailey School de New-York montre avec brio sa capacité de création d’un univers et son savoir-faire pour mener une troupe qui prend plaisir à partager. Ainsi en communauté, ils réalisent une remarquable performance, entrainante sur une bande son sublime, que j’aurais plaisir à réécouter. Le temps passe très vite car une fois que le spectacle se termine, une seule envie se fait sentir : encore. Alors le chorégraphe vient sur scène, ému, pour remercier tous les gens qui l’entourent et le public qui ont permis de voir cet improbable projet prendre vie. On ne pouvait partir ainsi chez nous, alors, entouré avec ces amis, ils donnent un final à la hauteur du spectacle vue. Quel autre meilleur moyen de les remercier qu’une salle debout pour leur offrir une salve d’applaudissements ?

Crédit photo : Aline Gérard

Ne ratez pas ce premier spectacle audacieux d’une compagnie très prometteuse qui ne saura que vous ravir et vous émerveillez. Et attention à vous, car une fois que vous les aurez découvert, vous n’aurez qu’une seule envie, les suivre dans leur aventure.

Où voir le spectacle ?
Casino de Paris
16 rue de Clichy
75009 Paris

Les 12 et 13 mars 2020

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *