Quoi, vous n’avez pas encore réservé votre soirée pour voir les Franglaises ? Il n’est pas trop tard pour vous décider et ainsi vous garantir un moment mêlant rire et détente. Mais avant de faire votre choix vous voulez en savoir plus peut-être ?

Je me souviens avoir découvert le spectacle des Franglaises au théâtre de la Pépinière. Les humoristes portaient tous une chemise blanche et une cravate noire. Ils respiraient la jeunesse et l’audace. Ils ont trouvé un concept original et drôle. Sous forme de blind test ou de test à l’aveugle, Jonathan (Yoni Dahan) lit des paroles traduites littéralement de l’anglais au français. Au public de trouver le titre et l’interprète de la version originale. Quand la réponse émerge, c’est à la troupe de se mettre en action et de donner vie à la chanson version française. Quand on se met à découvrir ce que cache la sonorité anglophone, on ne peut qu’en rire. Surtout quand les artistes mettent leur talent de chanteur, comédien, musicien, danseur pour donner une version des plus étonnantes. Vous n’entendrez plus pareille les hommes de la plage (Beach Boy), les filles épices (Spice Girl), Reine (Queen)…

Les années passent et les Franglaises s’affirment. Ils jouent à Bobino et font salle comble presque tous les soirs. D’ailleurs, des nouvelles têtes font leur apparition. Ils ont quitté leur costume classique pour y mettre l’extravagance et l’espièglerie qui les habitent. On y voit maintenant une magnifique jupe bleue volumineuse pour Claire (Marsu Lacroix), un costume vert trop grand pour Patrick-Patrick (Laurent Taieb), des tutus blancs pour Luna (Daphnée Papineau) ou encore une robe moulante à paillette pour Sandrine (Saliha Bala)… Les couleurs, les formes s’expriment avec une liberté qui surprend. Ce grain de folie se retrouve partout aussi bien dans la mise en scène, l’interprétation, la participation des techniciens… et tout finira dans un très joyeux bordel. Comment en aurait-il pu être autrement ?

Le professionnalisme des artistes se mesure à l’enthousiasme très communicatif du public, captif et ensorcelé par cette bonne humeur et cette cohésion d’équipe. Il dégage une telle énergie positive que tout le monde se sent emporté dans cette aventure improbable. Le fil conducteur bien que très caduc emporte jusqu’à la fin du spectacle de presque 2h00. Le public se lève tel un seul Homme pour applaudir avec sincérité ces saltimbanques. Comment les remercier autrement ? Et des gens qui comme moi ne compte plus le nombre de fois qu’il les a vues sur scène, apprécie encore et encore ces facéties si convaincantes. On ne se lasse pas de revoir des numéros, d’entendre des chansons… Le plaisir reste intact qu’on les découvre ou qu’on les revoie. Le sourire ne vous quittera jamais de la soirée même lorsque vous chanterez.

De la couleur, du rire, de la fureur, de l’absurdité, tout y est pour vous faire passer un moment mémorable. Qu’attendez-vous pour rencontrer les Franglaises ?

Où voir le spectacle?
Bobino

14-20 Rue de la Gaité
75014 Paris

Représentations du mercredi au samedi à 21h00, une séance le samedi à 16h30

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *