Julien Mellano décide de vous proposer de vivre une aventure singulière. Asseyez-vous confortablement et laissez-vous porter dans un théâtre d’objet futuriste. Et vous alliez découvrir un ersatz de la vie ?

 

L’avenir se conjugue de plus en plus avec le numérique. Les smartphones deviennent des éléments indispensables au quotidien. Puis il y a tout ce qui va avec comme les tablettes ou les lunettes de réalité virtuelle. Et demain, peut-être nous aurons ces outils directement greffés sur nous. Mais toute cette technologie ne va-t-elle pas couper les gens entre eux ? Le comédien et metteur en scène Julien Mellano pose cette question dans son spectacle « Ersatz ». Ne finit-on pas par créer un substitut de vie ?

Seul sur scène, qui a une apparence du retro du futur, il va nous faire voyager dans un improbable espace-temps. Qui est cette personne ? un humain ? un homme bionic ? un robot ? La réponse n’est pas nécessaire. Pas besoin de parole, quelques sons improbables qui sortent d’ici ou là accompagnent l’étrange mise en scène avec les panneaux lumineux qui l’entoure. Pas besoin non plus de dernières technologies, juste de la bidouille. Et une bidouille à l’épreuve de l’imagination. On découvre un casque immersif avec quelques morceaux de plastique aimantés, des lunettes de réalité virtuelle avec des cartons prédécoupés ou un fémur dévissable arme à feu. Tout s’assemble et l’effet magique du produit fini se crée. Un cerveau avec un câble USB se branche et nous plonge ailleurs. Il nous explique même ce qui nous entoure avec la voie neutre telle celle du GPS. L’objet est magnifique, d’ailleurs, il a été choisi comme image pour l’affiche. En plus, l’objet s’ouvre et se délite. Un vrai régal de petits détails au combien recherchés et inventifs.

Il n’y a pas à dire, Julien Mellano, est un artiste qui a de la suite dans les idées. Et avec beaucoup de talent et d’ingéniosité, il nous a guidé sur sa planète ersatzienne.

Tags:

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *