Que diriez-vous d’aller partager un repas auprès d’une femme qui va vous ouvrir son coeur? N’ayez pas peur, Constance Dollé va prendre soin de vous. Elle vous guidera vers le chemin de l’émotion sincère et bouleversante.

Après le Royal Court Theater de Londres, le Minetta Lane Theater de New-York, c’est au tour du Petit Saint Martin de Paris d’accueillir la pièce du dramaturge anglais, Dennis Kelly. Mélanie Leray s’empare du récit de cette femme qui raconte sa vie lors d’un repas avec des convives. Elle choisit de mettre au milieu du plateau sur une surface légèrement surélevée un table ovale, un chien dans son panier et quatre personnes. Des « invités privilégiés » comme l’annonce le théâtre à l’accueil. Se sont des spectateurs volontaires qui vont bénéficier d’une interaction particulière avec la comédienne Constance Dollé qui va incarner cette personne brisée par la vie. Elle débute par la rencontre avec son futur mari « J’ai rencontré mon futur mari dans la file d’embarquement d’un vol Easyjet et je dois dire que cet homme m’a tout de suite déplu ». Une affirmation qui pourrait dérouter au début. Puis, elle nous explique pourquoi et cela prête à sourire. Quelque chose vient de se créer entre cette homme, plein de confiance et elle. Un avenir commun se profile à l’horizon.

Crédit Pascal Victor

Avec passion et humour, elle nous emmène sur la construction de leur couple, de leur vie au quotidien, de la naissance de ces deux enfants, de la réussite dans son entreprise, de son bonheur tout simplement… Quelques fois, elle s’arrête pour rouspéter après ces enfants. Doucement, une tension comment à apparaître sur son visage. Un jeu de chaises se met en place. L’ombre d’un cauchemar fait son apparition avec la fermeture de l’entreprise du mari, son laisser-aller, son comportement de plus en plus agressif. Peut-être qu’en le menaçant de divorcer cela lui procurera un électrochoc. Mais rien n’y fait, il se morfond de plus en plus et le ciel du quotidien continue de s’obscurcir. Elle quitte la maison avec les enfants en lui permettant de passer du temps avec les enfants pourtant il s’y refuse. La crispation devient de plus en plus flagrante, elle va tout nous dire. Ne sommes nous pas venus pour cela nous demande t’elle? Avec pudeur et retenue, elle va ouvrir sa blessure face à l’acte des plus horribles de son mari à la virilité blessée. Maintenant, elle ne veut conserver que les souvenirs de ces enfants et les faits revivre dans son imaginaire. De lui, il ne doit plus rien rester car il ne le mérite pas. Une histoire bouleversante incroyablement joué Constance Dollé qui reste toujours sur la corde raide. Impossible de ne pas se sentir entrainé par l’énergie à fleur de peau de la comédienne. Pour son premier seule en scène, elle brille par son charisme tout en fragilité et son jeu tout en finesse.

Un sublime texte poignant servi par une comédienne exceptionnelle. Vous allez ressortir de la salle chamboulés et ravis d’avoir vécu quelque chose de particulier.

Où voir ce spectacle?
Théâtre du Petit Saint Martin
17 rue René Boulanger
75010 Paris

jusqu’au 30 mars 2019

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *