40x60-DEF-Messmer-Bobino-2014-199x300

L’hypnose fascine comme elle porte à la controverse, mais Messmer à grand renfort de communication intrigue les plus farouches septiques. Ainsi chaque soir, Bobino rempli les places vides par ce public en quête d’étonnement.

Eric Normandin, artiste canadien se produit dans le monde avec son spectacle Messmer Fascinateur depuis 2007. Il débute sa carrière en 1990 et a toujours été fasciné par l’hypnose depuis son plus jeune âge. A 7 ans, son grand-père lui avait offert un livre de Jean Filiatre traitant de vulgarisation de l’hypnotisme et magnétisme en cours pratique. Son nom de scène, qu’il prit en 1995, vient du fondateur de la théorie du magnétisme animal : Franz Anton Mesmer qui a créé le mesmérisme. A partir de 15 ans, il fait se produit dans le village, auprès de sa famille, des amis… Dans les années 90, en plus de sa pratique pour le divertissement, il pratique l’hypnose thérapeutique en cabinet jusqu’en 2000. En 2007, il rejoint l’entreprise Groupe Entourage qui produit des programmes télé et des spectacles. En septembre de cette année, il lance son premier spectacle et à partir de ce moment, il va être présent aussi bien sur scène qu’au petit écran au Canada comme en France.

Le spectacle débute déjà avec un avertissement que très peu de gens respecte qui est de ne pas utiliser son téléphone portable. Puis après un peu de blabla pseudo-historique familial, il explique ce qu’il va faire faire aux personnes sous hypnose qui souhaite monter sur scène. Une quinzaine de personnes est demandée mais c’est plus d’une trentaine qui se précipite. Les personnes vont se mettre en file indienne mais tout le monde n’est pas réceptif et ne tombe pas immédiatement dans un profond sommeil. La dizaine de personnes restantes vont alors exécuter tout ce que leur demande Messmer. Ils vont partir du ventre de leur mère pour finir dans un voyage dans le temps en passant par les Cro-Magnon jusqu’à StarTreck.

Après cette première mise en bouche de fascinateur, Messmer recommande un premier test sur le public pour savoir qu’elles sont les personnes sensibles à l’hypnose. Tout d’abord, il demande aux personnes présentes dans la salle de serrer leurs mains et de poser leur index l’un contre l’autre. Puis il annonce que les doigts se sont collés et que rien ne peut les désolidariser. Puis il insiste sur le fait que les doigts soient indissociables et ceux qui restent bloquer sont sensibles à la suggestion. Deux autres exercices de ce genre vont être proposés afin de choisir des personnes pour venir sur scène pour réagir à des expériences hors du commun. Ainsi des personnes vont avoir l’impression de faire de la chute libre, d’avoir une jambe plus grande que l’autre ou encore se prendre pour un kangourou.

Il est impressionnant de voir tout ce qui possible avec l’art de la suggestion et la question se pose de la limite véritable de cela. L’artiste précise que les personnes ne font rien qui puisse leur nuire véritablement car le subconscient veille comme dans les cauchemars où l’on se réveille lorsque cela devient trop difficile. Il répète vraiment cela lorsqu’à un moment sur scène il faut croire qu’il a dans sa main un pistolet qui tire des balles de sommeil. Une personne n’a pas été touchée par la balle et l’artiste lui donne l’arme. Elle se tire une balle en pleine tête. Le geste est assez choquant pour que cela pousse à la réflexion un minimum. L’aurait-elle fait avec une vraie arme ? Il nous assure que non car le subconscient sait qu’une balle de sommeil est sans danger. Mais qu’est-il possible de faire faire à des gens à tendance suicidaires ? Cela mérite un peu de recherche et de lecture.

Le spectacle est un mélange de rire d’émerveillement de cette capacité vraiment extraordinaire de Messmer et en même temps de gêne. Car on se moque des gens présents sur scène qui sont conscients de faire ce qu’ils font et non pas le choix de le faire. Alors, c’est vraiment très prévenant de la part aussi bien de l’équipe de l’artiste comme celle du théâtre à veiller que personne ne film et ne prennent de photos. Toutefois, beaucoup de personnes malgré une dizaine de rappel d’interdiction le font quand même dans l’irrespect le plus total des autres. Quel plaisir malsain de vouloir avoir une trace de l’humiliation des gens et c’est cela qui a gâché en grande partie du spectacle. Pour clôturer le spectacle, avant que les spectateurs partent comme des voleurs pour se dépêcher pour être le premier à sortir, il précise qu’il ne donne pas de consultation privée mais qu’il existe des hypnotiseurs professionnels et de la sophrologie pour les gens qui veulent aller mieux. J’ai apprécié cette ouverture et cette volonté de transmettre pour aider les gens qui le souhaite.

Pour vous convaincre un petit peu plus, ce spectacle a reçu en 2012 lors du Gala les Olivierprix du Spectacle le plus populaire. Alors si vous souhaitez vous laissez surprendre par les pouvoirs de la suggestion et voir le meilleur sur scène, allez à Bobino à la rencontre de Messmer le fascinateur.

Site officiel de l’artiste

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *