vz-A172D8FB-7710-4189-94AD-0FBC3CC5864B

 

 

 

 

 

 

 

 

La jalousie, voilà bien un sujet assez inépuisable et cela quel que soit le médium. La Folie Théâtre propose un spectacle Jalousie en trois mails avec une mise en scène très originale pour parler de ce sujet à travers trois femmes et des échanges mails.

Elles sont trois femmes sublimes appartenant à trois générations différentes. La première la plus présente, est au cœur de l’histoire. Helen, quinquagénaire, ravissante, active et épouse fidèle de Lazlo. Un jour, elle reçoit un mail, d’une jeune femme, célibataire, architecte, Yana, la trentaine. Elle lui avoue vivre une aventure torride avec son mari et elle lui demande de le laisser la quitter pour elle. Elle peut même prouver son dire car par chance, elle habite dans le même immeuble et que d’un certain, on peut voir les deux amants s’ébattre amoureusement. Puis un jour, elle reçoit un mail d’une autre femme, Iris, jeune étudiante, adepte du bouddhisme, douce et très innocente, habitant également l’immeuble. Elle est choquée du message qu’elle a entendu sur son répondeur. Mais c’était l’autre amante qui était empreint de jalousiequ’il l’a laissé. Ainsi se créer une relation assez irréelle entre ces femmes qui ne se rencontrent jamais.

Jalousie en trois mails

L’originalité de la pièce repose aussi dans sa mise en scène d’Aurélie Lesle. L’espace scénique est divisé en trois espaces dans lesquel les femmes interagissent avec leur ordinateur, téléphone et tablette pour échanger des mails qui sont gentiment lus par les différentes expéditrices ou/et destinataires. Chaque endroit son style, car les femmes sont très différentes aussi bien dans leur comportement que dans le choix de leur décoration d’intérieur. Les femmes parlent mais ne se rencontrent jamais, procédé original pour du théâtre. Une idée originale et sympathique qui différencie ce spectacle traitant d’un sujet similaire sans devoir tomber dans le cliché type vaudeville. Un texte intelligemment écrit avec beaucoup de scènes cocasses, sarcastiques et drôles qui aborde des sujets moderne comme la jalousie, mais aussi le couple, la vieillesse, la séduction, la sexualité, l’amitié, le partage… Cependant, les blagues pourraient être plus fines et moins prévisibles même si je peux comprendre qu’il faut faire de l’humour facile pour toucher un public plus large. Même si effectivement, il aurait pu avoir du mieux, le texte est très bien interprété par les trois comédiennes : Claudine Cartier, Chloé Lefrançois et Emily Nègre qui sont aussi belles que talentueuses.

jalousie_4-8344

La fin du spectacle m’a surprise par son originalité. Comme quoi la jalousie peut-être un piment dans la vie de couple. Le temps passe assez vite. Cela reste un bon moment de détente et de sourire en compagnie féminine.

Lien vers le théâtre

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *